Le château de Bramevaque

Posées sur un piton rocheux, les ruines du château féodal dominent une partie de la vallée. Il fut bâti au XIème 
siècle sur l’emplacement d’une ancienne tour de guet à environ 600m d’altitude.

 

 

 

 

Les vestiges de ce château s’accrochent à cette montagne mythique que l’on appelle le Mont-Sacon. Le Jardin de Marguerite, nom donné à un replat de la cime, nous replonge dans la légende, de ce château qui fut le berceau de la 1ère féodalité de la vallée. Au début du XIIème siècle, Bramevaque et la Barousse sont sous la domination du seigneur de La Barthe de Neste et vont constituer avec la Vallée de la Neste, la Vallée d’Aure et le Magnoac, le Pays des Quatre Vallées. Rattachés à la Couronne de France sous Louis XI, les valléens garderont cette forme administrative jusqu’à la Révolution. C’est à cette époque que le château fut vendu comme bien National. Les dégradations de cet édifice s’accentuèrent surtout au début du XXème siècle. Les Baroussais aujourd’hui, par le biais de la Communauté de Communes, protègent et restaurent ce haut lieu de leur histoire. Le dernier ouvrage fut l’installation de panneaux solaires pour illuminer le château.

 

Le château est accessible librement. Les visiteurs peuvent emprunter l’escalier intérieur du donjon pour admirer le panorama. Pour plus de confort, munissez vous d’une lampe de poche, l’escalier est assez sombre, les meurtrières n’offrent que très peu de clarté.De juin à septembre, le château est illuminé en soirée. 

 

 

 

Le château de Mauléon-Barousse

 

 

 

Au XIIème siècle Mauléon-Barousse fut la 2ème baronnie de la Barousse. Le château est un château féodal, il compte une tour pentagonale (5 côtés) du XIème siècle. Les tours pentagonales sont peu fréquentes dans notre région. Il en existe d’autres en France mais peu d’entre elles sont encore en état comme celle de Mauléon-Barousse.

Aujourd’hui le château de Mauléon-Barousse est privé et habité et n’est pas un lieu de visite.